La différence entre un AMO ‘Superstar’ et un AMO moyen

Vous vous demandez ce qui différencie un gestionnaire de projet immobilier exceptionnel d'un gestionnaire de projet moyen ? Voici la réponse.

Vous vous demandez ce qui différencie un gestionnaire de projet immobilier exceptionnel d’un gestionnaire de projet moyen ? Les chefs de projet exceptionnels ont la capacité de faire bouger les choses et de dégager de la valeur sur des projets complexes d’une manière qui les rend 10 fois plus précieux qu’un chef de projet moyen. Alors, comment faire la différence ? Et, mieux encore, comment en devenir un ? 

L’AMO moyen

Qu’il s’agisse d’un Assistant Maître d’Ouvrage, d’un Maître d’Oeuvre ou d’un conducteur de travaux, voici quelques caractéristiques clés qui permettent d’identifier un chef de projet moyen :

Priorité minimale accordée aux tâches complexes. Certains chefs de projet consacrent leur temps aux tâches les plus faciles ou les plus visibles, et non à celles qui sont les plus importantes ou vitales pour le calendrier du projet ou son résultat global. Ils semblent souvent très occupés (ce qu’ils sont !) mais, pour une raison ou une autre, les délais critiques sont constamment dépassés, les calendriers sont prolongés et les coûts ne cessent d’augmenter.

Il adopte une approche passive de la gestion du calendrier du projet. La mentalité passive d’un gestionnaire de projet moyen à l’égard de la gestion du calendrier du projet peut souvent conduire à un dépassement progressif des délais. Il a tendance à considérer le calendrier en termes de mois et d’années, plutôt qu’en termes de jours et de semaines, alors qu’il pourrait avoir un impact plus important sur l’avancement des achèvements critiques. Avec une vision aussi distante du calendrier du projet, il ne semble pas trop grave de perdre 1 à 3 jours par mois pendant la phase de pré-développement ou de construction. Cependant, la réalité est que ces 1 à 3 jours de retard s’accumulent progressivement et, sur une période de quelques années, peuvent ajouter 2 à 6 mois au calendrier de votre projet – tout cela à cause d’une vision à court terme.

Éviter la responsabilité professionnelle. Si un projet est retardé, dépasse le budget ou si la qualité du travail est médiocre, il est essentiel de se poser des questions difficiles afin que les projets futurs ne subissent pas le même sort. Les AMO moyens attribuent la cause des problèmes uniquement aux fournisseurs ou aux problèmes sur le terrain et n’y voient jamais un problème de gestion, de supervision ou de planification. Cela rend le développement professionnel difficile.

Un état d’esprit focalisé sur le court terme. Les AMO moyens consacrent leur énergie mentale à expliquer ce qui s’est passé dans le passé ou à s’occuper uniquement de ce qui se passe sous leurs yeux, au lieu de planifier à l’avance et de prendre des mesures proactives. 

Le manque de sens du détail. Tous les gestionnaires de projet ne sont pas consciencieux lorsqu’ils saisissent des données dans leurs feuilles de calcul ou leurs systèmes. La saisie manuelle des données dans les systèmes de gestion de projet prend énormément de temps et, parfois, les AMO moyens omettent de revérifier leur travail. Cela peut conduire à la saisie de données et de chiffres incorrects. Les chefs de projet prennent alors des décisions cruciales sur la base de ces informations inexactes, ce qui a un impact négatif sur le projet des clients et cause des retards conséquents.

Le manque d’innovation. Le chef de projet moyen suit le statu quo sans prendre le temps d’innover ou de rechercher de meilleures solutions ou tout simplement plus efficaces. Ces chefs de projet se satisfont du processus actuel, fastidieux, qu’il s’agisse de créer manuellement des rapports sur les coûts, de négocier des ordres de modification à la volée ou de continuer à passer au moins un tiers de son temps à effectuer des tâches administratives répétitives et sans intérêt au lieu de se concentrer sur l’orientation stratégique du projet.

D’un autre côté, voici comment les chefs de projet superstars se distinguent des autres. Ils sont rares et vous devez vous assurer de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour les garder dans votre équipe de projet immobilier.

Priorité aux tâches à fort impact. Les chefs de projet superstars donnent la priorité aux tâches qui ont un impact sur les points critiques du projet – et ils le font de manière réfléchie, en utilisant des données, des analyses et des informations pertinentes – même s’ils n’apprécient pas forcément d’accomplir la tâche en question. Lorsqu’ils prennent des décisions, ils tiennent toujours compte de l’effet sur le calendrier du projet, des risques potentiels pour les principales étapes du projet et du budget.

Il adopte une approche extrêmement active de la gestion du calendrier du projet. Les AMO ‘Superstar’ pensent toujours à l’avenir – en mesurant et en suivant l’impact de chaque décision sur le calendrier du projet. Ils y veillent dès la phase d’avant projet, qui peut se dérouler un an avant le début de la construction. Ils accomplissent toujours les tâches avec une attention particulière pour s’assurer que les choses avancent. Ils considèrent chaque jour et même chaque heure comme cruciaux et ressentent la douleur d’une erreur, même s’ils n’ont qu’un jour de retard.

Une forte éthique de travail. Ces gestionnaires de projet sont prêts à tout faire et à se battre avec acharnement. Qu’il s’agisse de gérer les fournisseurs ou de faire en sorte que les documents soient classés ou complétés, ils font tout ce qu’ils peuvent pour ne jamais prendre le moindre jour de retard.

Esprit proactif. Les AMO ‘Superstar’ prévoient ce qui pourrait arriver au lieu d’expliquer ce qui s’est déjà passé. Ils se concentrent sur le respect du calendrier et du budget du projet, anticipent toujours les coûts futurs potentiels et s’attaquent de manière proactive aux obstacles inattendus. En bref, à l’aide des outils à leur disposition, ils travaillent constamment sur des dizaines, voire des centaines de scénarios potentiels, d’hypothèses et de plans B afin de maintenir le projet sur la bonne voie et dans le respect du budget.

Il apprend toujours de ses erreurs et met rapidement en œuvre les enseignements tirés du passé. Ils sont capables d’identifier et d’articuler efficacement les problèmes et les leçons qu’ils ont tirés de leurs projets antérieurs et d’appliquer ces enseignements aux projets futurs. Ces AMO ne commettent presque jamais deux fois les mêmes erreurs ou des erreurs similaires.

Toujours innovant. Ces chefs de projet sont toujours prêts à prendre des mesures créatives pour surmonter les obstacles. Ils ne sont pas satisfaits des processus inefficaces ou des résultats sous-optimaux, et ils sont constamment à la recherche de meilleures solutions. Ce sont les pionniers du marché. Ils ont la capacité non seulement de réussir des projets individuels, mais aussi de maintenir vos projets en tête de la concurrence et du reste de l’industrie. En bref, les AMO ‘Superstar’ sont des leaders d’opinion et des innovateurs.

De solides compétences interpersonnelles pour faire avancer les choses. Ces gestionnaires de projet collaborent, font preuve de leadership et poussent les parties prenantes à prendre des décisions. Ils ont la capacité d’inspirer les membres de l’équipe, les fournisseurs et les parties prenantes à faire plus que simplement remplir les conditions de base de leur contrat ou de leur rôle. Ces leaders inspirent d’une manière telle que les autres veulent aider à répondre aux demandes, et ne se sentent pas seulement obligés de le faire ce qui est demandé.

Être considéré une ‘Superstar’ de la gestion de projets immobiliers n’est certainement pas une tâche facile et tout le monde n’en a pas les capacités. Chez DT Development, nous acceptons de relever le défi.

En s’entourant d’une équipe de ‘Superstar’ et en suivant les meilleures pratiques, la gestion de vos projets immobiliers peut être plus facile et plus prévisible, ce qui mettra vos ambitions sur la voie de la réussite et de la création de projets emblématiques.

Découvrez-en plus.

Ces articles peuvent vous intéresser.

Un AMO, c’est quoi ?

Un Assistant Maître d’Ouvrage, également connu sous le nom d’AMO, est une personne qui est chargée de surveiller un projet de construction pour le compte du propriétaire.